PROJET PARCOURS TRANS #10 – Graines de reporters

Chloé, Alexeï, Dimitri, Sarah,  Marie, Quentin, Emma, Killian Marie, Bryan, Kylian, Lou, Rowan, Ludwig, Romain, Valentin, Romy, Lucas sont des jeunes originaires de La Bouëxière ou de Ercé-prés-Liffré.  Accompagnés par Mélanie et Aurore, ils sont venus aux Trans. Le groupe a décidé de faire une vidéo pour raconter leur expérience : ils expliquent ce qu’ils ont préféré pendant leur séjour rennais, on découvre aussi leur interview avec No Mady, Jean-Louis Brossard qui raconte l’atmosphère Trans et pleins d’autres belles choses.

Cette vidéo, que les jeunes ont réalisée ensemble, marque le point de départ d’un projet qui s’inscrit sur le long terme : une web radio, réunissant les jeunes de Liffré-Cormier Communauté. Au « Pré du son » ou à « Quartiers d’été », ils ont pu renouveler l’expérience des jeunes reporters !

Capture d’écran 2018-08-27 à 16.35.31.png

Les jeunes et leurs animatrices avec Jean-Louis Brossard

Vous pouvez découvrir leurs nouvelles aventures ici !

Bon visionnage et belle route aux reporters !

Publicités

PROJET PARCOURS TRANS #6 – Reporters aux Trans

Léo, Lucas et Julie, accompagnés par Vincent-Jean, leur animateur ont vécu leurs premiers concerts et leur premier festival en décembre dernier.

Pour communiquer sur leur expérience et la faire partager aux autres personnes de l’espace jeunes de la Chapelle des Fougeretz ils ont pris leurs casquettes de reporters, à la rencontre du festival, de ses artistes et de ses organisateurs.

Cette vidéo retrace leur expérience, les moments de préparation, les moments d’émotions, les souvenirs en revenant !

Bonne diffusion !

PROJET PARCOURS TRANS #5 – JM’TRANS 2017

La première fois que nous avons rencontrer les jeunes du CDAS de Maurepas, ainsi que Lucie, Marie-Elodie et Marjorie (les assistantes sociales accompagnatrices), nous avons fait plusieurs jeux de présentation pour apprendre à nous connaître. Après la météo du jour de notre humeur, nous avons évoqué les grandes diversités de notre groupe : métiers, âges, vies et même langues parlées : matora, cingalais (Sri Lanka), pach tô (Afghanistan), comorien, malgache, pendjabi, lari (Iran/Perse), anglais, français, pakistanais, indie, breton…

Ensuite nous avons déambulé dans la pièce en exprimant les représentations de chacun sur les Trans Les mots qui ressortent de ce jeu sont : « musique », « découvertes », «culture », «diversité », « concerts », « amitiés », « danser », « rencontres », « festif », « ambiances », « scènes ».  Un peu comme si les Trans étaient un miroir de notre groupe.

Les jeunes ont  décidé pendant cette séance qu’ils avaient très envie de découvrir le festival qu’ils ne connaissaient pas encore. Ils avaient aussi tous envie de prendre des photos de leur expérience, mais avaient peur que leurs clichés ne soient pas à la hauteur de leurs souvenirs.

Alors comme joli prétexte, les jeunes ont suivi un atelier photo avant les Trans, afin d’être mieux préparés quand ils arriveraient au festival.

Mission réussie : les jeunes étaient comblés de l’expérience et nous ont transmis ce carnet photo d’une vingtaine de pages !

« C’était notre journée à nous »

« J’ai dansé, je me suis amusée »

« C’était génial »

 

PROJET PARCOURS TRANS 2017 #4 – Rap et Trans

En septembre 2017, Darren, Abdel, Alexandre, Juliana, Zariga, Nicolas et Kévin étaient des élèves de 2ème année de CAP Jardinier Paysagiste. Laurence, la professeure accompagnatrice souhaitait les faire travailler sur la question de la mémoire et des souvenirs. En prenant en compte leurs passions et envies, elle a essayé de trouver une expérience artistique qui pourrait leur plaire. Elle nous a donc contactés pour monter un Parcours Trans avec ses élèves.

Lors de la première rencontre avec les élèves, nous avons beaucoup parlé de rap : d’une part car ils en écoutaient tous et d’autre part car deux élèves ont parlé des chansons de rap qu’ils écrivaient ainsi que de leurs clips.

Lorsque nous avons construit ensemble leur programme Trans, ils ont choisi de venir le jeudi soir au festival puisque c’était la soirée qui proposait le plus d’artistes de rap. Ils ont d’ailleurs demandé des interviews d’artistes en conséquence : ABD et Layonz.

Seul.e ou à deux, ils ont produit plusieurs vidéos racontant leurs souvenirs. Et pour faire les choses bien jusqu’au bout : ils ont choisi de mettre des extraits de concerts filmés par Culturebox

Vous pouvez tout découvrir ici:

Bon visionnage !

 

PROJET PARCOURS TRANS 2017 #3 – une vidéo pour découvrir les Trans

La première fois que nous avons vu Raphaël, Clément, Ibounou et Maxime, nous avons parlé de musique, de jeux vidéos, de rap, de foot, de cuisine, de concerts et de plein d’autres choses. Nous avons échangé autour du mot festival, qui a été défini entre autres comme: « un endroit de partage », « quelque chose qui s’installe dans la ville », « où l’on fête l’amitié ».

iteprennes.JPG

Grâce aux bonnes idées des garçons, et avec l’aide de Léa, Sabrina et Erwan (les éducatrices et l’enseignant de l’ITEP d’Acigné qui ont porté le projet), l’envie de venir aux Trans et de faire une vidéo sur cette expérience est très vite ressortie.

Au fil du Parcours, le groupe a dessiné son programme: à quels concerts participer, quelles interviews d’artistes demander? quelles répétitions aller voir?

Des petites aventures de pique-nique, aux émotions des concerts, tout est raconté dans cette vidéo réalisée par les jeunes.

Bon visionnage !

PROJET PARCOURS TRANS 2017 #2 – Breizik

Cette année aux Trans, 15 lycéens et apprentis de la Commission Culture du Conseil Régional des Jeunes (CRJ) sont venus aux Trans, accompagnés entre autres par le média Kub.

Avant le festival, ils ont choisi un angle de reportage : la scène émergente bretonne dans les musiques actuelles. Le Parcours Trans leur a permis de découvrir le festival, de participer à des ouvertures de balances et surtout d’interviewer des artistes de (ou en lien avec) la Région Bretagne , tout ça afin de mener à bien leur projet de reportage : Breizik.

Dynamic Blockbuster, Voyou, Smooth Motion, Le Groupe Obscur, The Midnight Revolution, Tchewsky&Wood, Abuse et Laura Perrudin ont été interiewés. Chaque artiste ou groupe revient sur sa carrière, son statut, sa passion et son lien avec la Bretagne. Vous pouvez les découvrir ici :

https://www.kubweb.media/page/breizik-crj-transmusicales-musiques-actuelles-bretagne/

Pour avoir une vue d’ensemble du projet, ce petit reportage raconte l’aventure et les rencontres des de ces 15 jeunes durant un jour de festival. Vous pouvez aussi retrouver l’ensemble des vidéos des jeunes du CRJ sur leur page Youtube ou sur leur page Facebook !

Enfin, et les témoignages sont là pour le dire, en plus de participer à un projet journalistique, les jeunes ont pu découvrir un festival qu’ils ne connaissaient pas et vivre pleins de belles expériences….

« J’ai voulu participer au projet parce que la musique est omniprésente dans ma vie. Je suis chanteuse depuis que j’ai neuf ans. J’aime tous les styles de musique c’est pourquoi j’ai voulu, avec mes camarades, montrer l’éclectisme de la musique en Bretagne, montrer qu’on n’y joue pas que du biniou… » Maureen

Capture d_écran 2018-04-26 à 11.16.57

 

PROJET PARCOURS TRANS 2017 #1 – Ma première expérience de festivalier

Mathilde, Maxime, Jules, Ken, Ahmed, Ibrahima et Johan ne se connaissaient pas il y a encore quelques mois et s’étaie20171209_212651nt seulement déjà croisés sur leur lieu de vie : le Foyer de Jeunes Travailleurs de St-Malo. Sophie, qui est animatrice au foyer et fan des Trans avait envie de faire découvrir aux habitants du foyer le festival.

D’horizons différents, plusieurs jeunes se sont portés volontaires pour participer à un Parcours Trans.

Leur projet : donner de la couleur aux murs du foyer en y accrochant une exposition de leurs expériences : concerts, visites de sites, interviews d’artistes, de pros, ouverture de balance…

Mission réussie, «tout le monde s’arrête pour l’admirer » explique Sophie. « Pour des jeunes en FJT qui travaillent, ce temps a été une bouffée d’air, un changement dans le quotidien, ils se sont éclatés et ont découvert ce que c’était que d’être festivalier : ils disent qu’ils sont plus curieux ».

 

IMG_2287

Parcours Trans & Saison 2016 #10 – « L’envers de grands événements »

« Nous sommes des élèves de 1ère ESb du lycée Jean-Marie de la Mennais. Notre classe est spéciale car c’est une classe culturelle. »

A l’initiative de leur professeur principale, les élèves de Retiers ont pu participer à un Parcours Trans et un Parcours Saison. Plusieurs rendez-vous ont donc marqué leur année. Discussions autour du festival, initiations à la technique et rencontres des salariés de l’Association Trans Musicales ont rythmé les neuf derniers mois des élèves. C’est sans compter les concerts pendant les Trans et, en mars dernier, à la Journée Des Musiques Actuelles à l’Ubu.

Capture d_écran 2017-06-04 à 22.23.18

Pour parler de leur expérience, ils ont choisi de partager leurs rencontres et leurs émotions sur ce blog.

Ils s’appellent Lucie, Amélie, Valentin, Corentin, Pierre, Roxane, Diane, Lucie, Bérénice, Valentin, Morgan, Marie, Louana, Morgane, Léa, Camille, Laura, Nabil, Jimmy, Elie, Ange, Marie, Romain, Mareva, Emma, Maelane, Maxence et Alexis. Au fil des articles et des vidéos que vous découvrirez, ils passent tous du rôle de journaliste au rôle d’interiewé, du rôle d’élève à celui de festivalier !

Belle découverte à tous !

 

 

Parcours Trans 2016 #9 : « La traversée des Trans »

Pendant les vacances, après les cours, Léa, Ema et Carole passent du temps à la Maison des Jeunes de Cesson-Sévigné. Accompagnées par leur animateur, Nicolas, elles sont venues durant trois jours aux dernières Trans. Capture d_écran 2017-06-08 à 16.00.30

Leur but : « prendre des portraits photographiques des personnes qui peuplent les Trans, en fonction des lieux, de l’heure et des moments forts ».

Elles racontent l’ambiance du festival, leurs rencontres et leurs coups de coeur,  dans ce reportage photographique. 

Belle traversée !

 

 

Parcours Trans 2016 #8 – Reportage Vidéo – Le monde est à nous !

Thibaut, Gabriel, William, Geneviève, Kévin, Guillaume et Tibo viennent de Saint-Malo et sont tous de jeunes musiciens passionnés. Accompagnés par le BIJ (bureau information jeunesse) de leur ville, ils sont venus à la dernière édition des Trans. Leur parcours Trans est directement lié à leurs parcours personnels. En plus de découvrir un festival, ils ont pu appréhender un milieu professionnel dans lequel ils aimeraient s’investir encore plus.

D’interviews en interviews, ils ont pu rencontrer la responsable de de l’action culturelle à l’ATM, un ancien journaliste travaillant aujourd’hui dans un label, des artistes. Ce reportage entièrement fait de leurs mains, présente exhaustivement le milieu de la musique, autant qu’eux-mêmes.

Bonne chance à eux et bon visionnage !

 

 

Parcours #7 – « Parcours Fous » avec le foyer de la Thébaudais

« Parcours Fous », c’est l’aventure radio et photo de sept garçons, Steeve, Alexandre, Pierre-Yves, Julien, Wilfried, David et Pierre, et Aude, leur animatrice.

Dans le cadre d’un Parcours Trans et aCapture d_écran 2017-06-14 à 12.13.13vec pleins de compétences différentes, ils ont décidé de monter un projet où chacun pouvait contribuer. L’un est plus à l’aise avec les écrits, l’autre aime faire rire au micro. D’autres font des photos, et certains organisent. C’est un peu flou, un peu fou, comme le nom du projet l’indique, et on apprend pleins de choses. L’émission de radio et les autres supports (qui ont servi à l’exposition dans leur foyer) présentent en détail les concerts qu’ils ont vus, les lieux qu’ils ont visités et les personnes qu’ils ont rencontrées.

On entend Jean-Louis Brossard, le co-directeur du festival, raconter sa façon de construire la programmation des Trans. Il y a aussi un festivalier, qui explique que venir aux Trans c’est un peu comme aller au marché, on vient prendre pleins de musiques à écouter pour l’année.

Enfin, ils finissent par parler d’eux, certains n’étaient jamais allés en festival et ont découvert pleins d’artistes, notamment un coup de coeur pour les Madcaps !

D’autres disent même que : « ça donne envie de faire du rock’n roll ».

Belle écoute !

Parcours Trans #6 – L’envers du décor du festival

Pour Mathis, Yann, Gabin, Lucas, Maureen et Marine, de l’espace jeunes de Chasné sur Illet, tout part d’une envie de découvrir l’envers du décor des Trans Musicales et l’organisation nécessaire au bon déroulement des concerts.

Capture d’écran 2017-06-06 à 18.37.05.pngMême si, comme ils le disent, ils « débarquent pour la première fois aux Trans », ils ne sont pas perdus !

D’interviews en interviews, ils nous apprennent comment le Parc Expo se transforme en quelques semaines avant le festival, comment les artistes sont sélectionnés ou encore comment Mémoires de Trans essaye de raconter l’histoire du festival de manière simple !

Du Marché des LCapture d’écran 2017-06-06 à 18.36.04.pngices avec le concert de Meute, à une balance de Vyryl, les jeunes ont pu aussi voir de nombreux concerts et déambuler dans les différents lieux du festival.

En anglais et en français, découvrez ici toutes ces rencontres, anecdotes et journées types des différentes personnes qui font le festival !

Bon visionnage !

Parcours Trans #5 – « Comment se construit le festival des Trans Musicales de Rennes? »

Des élèves de 4èmeB, 4èmeC, 4èmeF, 3èmeA et 3èmeD du Collège Germaine Tillon de La Mezière accompagnés de plusieurs de leurs professeurs sont venus à la 38ème édition des Rencontres Trans Musicales de RennesCapture d_écran 2017-05-27 à 00.30.00Leur objectif était de découvrir les acteurs et éléments essentiels pour faire un festival. Le Parcours Trans leur a permis de visiter les lieux, rencontrer des professionnels, assister à des ouvertures de répétitions et bien sûr, à des concerts.

Sous forme d’un reportage papier, les élèves nous expliquent la construction d’un festival :  de la sélection des artistes, au choix et à la sécurité des lieux, en passant bien sûr par l’accompagnement des publics.

Pour conclure, voici les mots poétiques d’une des élèves :Capture d_écran 2017-05-27 à 01.10.09

Belle découverte et belle lecture !

 

Parcours Trans 2016 #4 – Exposition photo – « à la rencontre des Trans Musicales »

Des jeunes de la MJC Pacé sont venus aux Trans en décembre dernier pour mener un projet photo dans le cadre des Parcours Trans.

Capture d_écran 2017-05-29 à 16.32.05

Leur projet était de faire découvrir les Trans et leurs publics par la photographie. La photo ci-dessous a été choisie par un des jeunes pour présenter le projet. Elle est accompagnée de son témoignage expliquant son expérience.

Si vous souhaitez en savoir et en voir plus, les photographies sont exposées à la MJC Pacé !

Bonne lecture et bonne expo !

IMG_3415.jpg

Parcours Trans #3 – Journal scolaire du Collège le Chêne Vert à Bain de Bretagne

« Se mettre dans la peau des journalistes », c’est l’objectif que s’étaient fixés les élèves de cinquième et leurs professeurs du Collège Le Chêne Vert à Bain de Bretagne en venant aux Trans.

Les buts étaient multiples: ressentir l’ambiance d’un grand festival, mener des interviews, partager un moment en groupe.

Ce parcours Trans leur a permis de produire plusieurs articles pour alimenter le journal de leur collège et transmettre leur expérience aux autres élèves. Et pourquoi pas, leur donner envie !

Bonne lecture !

Capture d_écran 2017-05-17 à 17.01.49

 

Parcours Trans 2016 #2 – Émission de radio – « Mercredi aux Trans »

Dans le cadre d’un projet plus vaste intitulé « L’art, la science et nous », les élèves de seconde du lycée Sévigné ont réalisé plusieurs articles pour le journal du lycée et une émission de radio diffusée sur Canal B, produite par l’Association l’Armada. Le parcours s’est voulu éclectique :  les effets spéciaux à l’Espace des Sciences de Rennes, un spectacle de danse au Festival  Mettre en Scène, une exposition pendant Courts Métrange, l’exposition de la Biennale d’Art Contemporain et une belle virée au Festival des Trans Musicales.

«     – Ce qui reste le plus important dans les Trans c’est la relation entre les publics et les artistes.

– Allez-vous voir des concerts ?

-Je suis souvent en partie public. Finalement c’est le plus important. Mieux on accueille les publics, mieux ils pourront profiter des concerts ».

Cet extrait d’interview avec Béatrice Macé, s’inscrit dans tout un panel d’autres Capture d_écran 2017-05-18 à 17.20.14rencontres avec des professionnels du milieu de la musique, dans le cadre du Parcours Trans. Cela a permis aux élèves de parler d’art, de festival, de comprendre ce qui se jouait au coeur d’un festival de musiques actuelles et le rôle des organisateurs.

L’émission de radio est ici pour la première partie, pour la seconde !

Belle écoute !

Report – Les Journées du Patrimoine à l’Ubu

Dans le cadre des Journées du patrimoine, l’Ubu a ouvert ses portes aux structures scolaires et socio-culturelles pour des visites de la salle, qui accueillait pour l’occasion différentes expositions retraçants l’histoire des Trans et de l’Ubu.

Bache-Ubu_Web_def

Dans l’entrée, on pouvait retrouver des anciens programmes de l’Ubu, des noms d’artistes passés, et un historique de l’ouverture de la salle (1987) à aujourd’hui. Dans le bar étaient présentées des oeuvres acquises par l’ATM, des livres d’or signés par des artistes emblématiques et des vitrines avec les premiers événements organisés par l’association. Dans la salle, 35 photos étaient exposées, une par année, des premiers concerts à la Salle de la Cité avec des groupes d’abord locaux (Marquis de Sade, L’Ombre Jaune…) aux stars mondiales accueillies dans la Salle Omnisport (aujourd’hui le Liberté) puis au Parc Expo, avec des noms mythiques comme Bo Diddley, Nirvana, Daft Punk, Public Enemy, Beastie Boys… Dans le restaurant, une vidéo retraçant l’histoire des Rencontres Trans Musicales était projetée, avec des concerts et interviews d’artistes marquants.

De mercredi à vendredi, différents établissements ont pu visiter l’Ubu : l’école Camille Claudel, l’école Liberté, le Centre Social de Cleunay, le collège Morvan Lebesque (Mordelles), le lycée Bréquigny, le lycée Mendes France et le lycée Victor et Hélène Basch. Vous pouvez retrouver des impressions des lycéens sur leur visites ICI et ICI.

Le jeudi soir, le Blind Test 35 ans de Trans, animé par The 1969 Club, a attiré des habitués et curieux autour de morceaux de groupes passés aux Trans depuis 1979. Le vendredi soir avait lieu un plateau radio en partenariat avec Radio Campus et Canal B, qui donnait la parole à 3 groupes rennais : Mister Wallas, Güz II et Superets qui ont assuré chacun un showcase de 15 minutes, entrecoupés d’interventions d’acteurs culturels locaux.

Le week end, la salle était ouverte au public pour des visites libres ou guidées. La plupart des visiteurs ne connaissaient pas ou très peu cette salle, dédiées aux musiques actuelles depuis 1987. C’était donc l’occasion d’écouter les explications et anecdotes de Béatrice Macé (co-directrice de l’ATM depuis les débuts), de voir l’exposition, de découvrir les backstages, les loges et le restaurant…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous pouvez retrouvez les interviews d’artistes diffusées dans les loges ICI, celles de Jean-Louis Brossard, le programmateur ICI et découvrir l’histoire du festival sur le site www.memoires-de-trans.com

Report – Des lycéens aux Journées du Patrimoine (Partie II)

Compte rendu des élèves des 2ndesGT MPS du Lycée Pierre Mendes France de Rennes de leur visite des portes ouvertes de l’UBU organisées par l’ATM dans le cadre des journées européennes du patrimoine.

Visite de l’Ubu lors des journées du patrimoine

Un groupe de seconde ayant choisi l’enseignement d’exploration Méthodes et Pratiques Scientifiques (MPS) au Lycée Pierre Mendes France de Rennes s’est rendu en bus à l’Ubu le jeudi 18 septembre 2014 en début d’après-midi pour visiter pendant une heure et demie l’exposition « Ubu ouvre tes portes » retraçant le travail de l’Association Trans Musicales (ATM) sur L’Ubu et sur les Rencontres Trans Musicales de Rennes.

Cette visite, inscrite dans les journées du patrimoine, est la première des trois étapes mises en place entre l’ATM et le lycée dans le cadre du projet « Retransmission Musicale » mené dans le cadre de l’enseignement MPS.

Les 21 élèves ont été scindés en deux groupes, l’un visitant l’exposition dans la salle de concert pendant que l’autre visionnait le film d’archives documentaires de TV Rennes 35 retraçant quelques moments marquants du festival.

Chacun des groupes était accompagné par un enseignant et suivait la présentation de l’exposition, guidé par un membre de l’équipe ATM.

Voici, regroupés ci-dessous, les impressions et commentaires des élèves et de leurs accompagnateurs :

Prénom Impressions et Commentaires
Amaury Intéressant, j’ai découvert un nouveau milieu du « TNB », j’y retournerai.
Ma el Très intéressant avec une ambiance très sympa, je reviendrai
Pierre Intéressant, cultivant, je le conseillerai à mes amis.
Malo super lieu où sont passés de nombreux très grands groupes, très enrichissant et j’y retournai dès que possible.
Etienne Très intéressant, bonnes explications sur les grands artistes qui y sont venus dans une petite salle comme celle la.
Axelle C’était vraiment super, je ne pensais pas que autant de groupes connus ont pu jouer dans cette association. Très belle sortie !
Ismaëlo C était cool
Pierre Je ne pensais pas découvrir une aussi petite salle où ont joué de si grands groupes ! Très bonne visite !
Enzo Bonne visite salle trop petite et pas assez de lumière
Camille Bien.
Rémi Bonne visite malgré que ce n’est pas le style d’endroit que je fréquente habituellement.
Elisa C’était bien mais le film était trop long…
Marine C’était bien il y avait une bonne ambiance
Julian C’était bien j’ai appris beaucoup de choses mais j’aurai aimé écouter plus de musique (plus longtemps).
Jeremy Bonne visite malgré le film qui est un peu long et répétitif.
Francois Visite intéressante dans un endroit que je ne connaissais pas.
Emma C’était bien de découvrir des choses sur cette salle mythique ! Je recommande.
Amanda J’ai trouvé la visite ludique et intéressante
Maï Visite très intéressante d’un lieu qui m’était inconnu.
Clara J’ai trouvé très intéressant de découvrir de nouveaux artistes ou d’en redécouvrir.
Suzanne C’était bien et intéressant.
J.Le Pape Que de souvenirs ! Une présentation attractive des actions menées sur déjà tant de décennies.
G.Vallet Belle découverte, endroit insolite avec une âme ! merci pour la visite.

 

 

 

Report – Des lycéens aux Journées du Patrimoine (Partie I)

Compte rendu des élèves de la 1STMG2 du Lycée Victor et Hélène Basch de Rennes de leur visite des portes ouvertes de l’UBU organisées par l’ATM dans le cadre des journées européennes du patrimoine.

Visite de l’UBU – Exposition

« Tout est petit. J’ai été surprise en découvrant la salle. J’ai du mal a imaginer 500 personnes dans cet espace. J’imaginais une plus grande salle de concerts.

Avant cette sortie, je ne connaissais pas la salle de l’UBU.

L’intérieur est magnifique ; on ne perçoit pas directement que c’est une salle de concert.

J’ai été surprise du nombre d’artistes qui sont venus à l’UBU. L’UBU est très « classe », cela donne envie d’y aller.

J’ai aussi découvert que cette salle n’était pas seulement une salle de concerts, mais qu’elle pouvait également accueillir des expositions, telle que celle qui se déroule actuellement [journées européennes du patrimoine] rendant hommage aux Transmusicales à l’aide d’une succession de photos de la première représentation à la dernière en date tout en nous faisant écouter un extrait des chansons jouées par les artistes. Les archives étaient à mon goût bien choisies.

J’ai été étonné aussi d’apprendre que les programmations soient faites par la même personne depuis le début des Transmusicales… que différents styles de musiques se côtoient. J’ai pu découvrir des artistes dont j’ignorais tout d’eux, des musiques que je n’écoute pas, ce qui est une bonne idée je trouve.

IMG_9586Je ne savais pas non plus que cet espace était visitable par des groupes scolaires. Je trouve que c’est une très bonne idée, au vue de la quantité de choses que nous ignorions sur l’association, le festival et pleins d’autres aspects.

Grâce à cette visite, j’ai pu voir comment se déroulait les concerts le soir, le nombre de personnes qui pouvait rentrer dans la salle, par où les chanteurs, compositeurs… montaient sur scène. J’ai bien aimé, tout était clair et bien expliqué.

J’ai bien aimé l’endroit, l’histoire du lieu (assez bien expliquée par ailleurs), l’ambiance et cela m’a donné envie d’aller au Transmusicales. C’est convivial.

J’aimerai participer à un concert à l’Ubu et aller au TRANS, c’est une expérience à vivre. C’était bien d’avoir accès à toutes ces informations sur cette association et voir les livres d’or de quelques artistes. »

 

Vidéo – TV Rennes 35 Bretagne

« La deuxième partie était totalement différente de la première. Lors de la première, nous bougions ce qui nous permettait de rester éveiller et de bien écouter ce que le « guide » nous racontait au sujet de l’histoire de l’UBU et des Transmusicales. La vidéo était un peu « endormante » par moment, bien qu’informative.

L’information avait déjà été donnée durant la première partie de la visite.

Ce fut comme un complément de la première partie de la visite passée.

J’ai trouvé cela long.

Cela m’a permis de voir l’évolution des Transmusicales et de voir les différents styles de musiques qu’il pouvait y avoir ».

Conclusion :

« Dans l’ensemble, c’était une visite assez sympathique. La présentation des archives était très bien faite et leur mise en valeur intéressante.

J’aurais bien aimé demander quelles valeurs l’association ATM souhaitait transmettre en participant à ces journées du patrimoine. »