Les jeunes de l’Erea de Redon s’initient à la technique à l’Ubu

Le 28 avril 2015 à l’Ubu

Retour au mois d’avril, où huit jeunes de l’EREA de Redon viennent s’initier à l’installation technique d’un concert.

Mais tout d’abord, un EREA c’est quoi ?

C’est un Établissement Régional d’Enseignements Adaptés. L’établissement est composé d’un internat et c’est dans celui-ci que Stéphane (éducateur spécialisé) décide de monter un atelier batterie. Certains jeunes se sont inscris parce qu’ils connaissent l’instrument, ou par simple curiosité. C’est le début d’un parcours thématique autour de « la découverte de la pratique instrumentale ». Les jeunes auront notamment la chance de rencontrer le groupe Her juste avant leur premier concert et d’assister au concert d’Elecampane.

Actions !

Les jeunes, très motivés depuis le début du parcours, ont hâte de participer à l’initiation à la technique avec Tune, régisseur de l’Ubu. Ils ont même rapporté une guitare acoustique afin de la sonoriser. Quelques branchements plus tard, l’un des jeunes nous offre un showcase de guitare enflammé.

Mais c’est surtout le montage de la batterie qui attire l’attention du groupe. C’est la première fois qu’ils doivent décharger les différentes parties de l’instrument et les assembler pour former un tout. Tune les aide à placer et à brancher les différents micros. Grosse caisse, tom basse, caisse claire, il ne faut pas moins de six micros ! Mais cela ne  s’arrête pas  là : il faut placer les retours, faire la « balance« , découvrir la console son…

Les jeunes, absorbés par les explications de Tune, ne font pas attention à l’heure : c’est au bout de 2h00 qu’ils quittent l’Ubu.

Nous les croisons de nouveau, une semaine plus tard, lors du concert d’Elecampane et de Laetitia Sheriff. Ils nous disent qu’ils se sentent chez eux : il n’y a pas si longtemps, ce sont eux qui étaient sur la scène !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Report : Des collégiens à la rencontre de Fuzeta

Vendredi dernier, au Centre Culturel Jovence à Louvigné du Désert, le groupe Fuzeta a rencontré des élèves de troisième du collège Julien Maunoir de Saint Georges de Reintembault.

Ils ont pu rencontrer les artistes, participer à une initiation à la technique, visiter le centre culturel, assister aux balances du groupe, puis au concert.

IMG_9741

La rencontre a commencé par quelques morceaux acoustiques afin d’introduire le dialogue.

Timides au début, les élèves ont rapidement accroché avec les musiciens très ouverts. Les questions allaient dans les deux sens, les élèves ont parlé de ce qu’ils écoutaient, les artistes ont expliqué leur parcours et répondu à des questions comme « D’où viens le nom ? » ou « Pourquoi utiliser l’anglais plutôt que le français ? ». Ils ont ensuite expliqué le fait que ce que joue chacun est au service du morceau global et montré leur manière de composer, à partir d’une idée pour arriver au morceau final.

Après cette rencontre, les élèves ont participé à une initiation à la technique dans le théâtre du centre culturel. Ils étaient séparés en deux groupes, son et lumières. Accompagnés par le régisseur de la salle, ils ont découvert les consoles en testant eux mêmes les réglages. En son, les élèves étaient à la régie et devaient réussir à sonoriser correctement la voix d’une de leur camarade sur scène. En lumière, chacun devait choisir deux couleurs qu’il enregistrait sur la mémoire de la console, pour ensuite éclairer un endroit précis de la scène.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les élèves ont également visité le centre culturel, et ont pu voir la grande salle, le local technique, les loges, les studios de répétitions, le backstage du théâtre. C’est le directeur qui leur a fait la visite, et leur a expliqué le fonctionnement de la structure ; de la location de matériel à la billetterie en passant par le catering.

Les élèves ont assisté aux balances du concert, afin de voir comment travaillent les techniciens pour donner le meilleur son possible à la fois aux musiciens et au public.

Pour finir, les musiciens ont joué leur set devant les collégiens, dans une bonne ambiance, les élèves reprenant les chansons déjà entendues dans la journée. Le concert fut suivi d’une séance de dédicace avec des fans très enthousiastes, depuis très actifs sur les réseaux sociaux. Les élèves étaient ravis, chacun repartant avec un poster dédicacé.

Fuzeta carré

Retrouvez Fuzeta aux Rencontres Trans Musicales de Rennes le vendredi 5 décembre à l’Etage.

Présentation Mensuelle OCTOBRE

  • Au mois d’octobre, le jeu de l’ouïe vous propose une conférence-concert sur les musiques électroniques avec le conférencier Pascal Bussy, le groupe Fragments et DJ Azaxx.

Banniere 10 octobre

Déjà présentes dans la musique classique et « contemporaine », les musiques électroniques s’infiltrent dans les musiques actuelles dès les 60’s, d’abord le rock, la pop et le jazz, puis musiques noires, le rap, le reggae, sans oublier la dance music. Ses formes sont multiples, oscillant entre la transe et l’abstraction, du très commercial à l’avant-garde la plus radicale. En complément à cette présentation par Pascal Bussy, un concert du duo rennais FRAGMENTS, accompagné par l’ATM lors des Trans 2014. Leurs compositions éthérées se fondent sur des sons organiques et un piano cotonneux, propices à l’évasion. Rendez-vous ensuite dans le hall de L’Aire Libre pour un DJ set – assurément électronique – de DJ AZAXX, habitué des platines de l’Ubu.

GRATUIT . En collaboration avec L’Aire Libre (St-Jacques-de-la-Lande) – sur réservation au 02 99 30 70 70.


  • Egalement ce mois-ci, pour les établissements scolaires effectuant des parcours saison, il y aura aussi des initiations à la technique, avec des techniciens de l’Ubu, qui leur permettront de découvrir l’univers du son et de la lumière dans le spectacle.

Initiation à la technique

Lundi 13 Lycée Professionnel des Métiers de l’Energie et de l’Habitat – Vitré
Mardi 14 Ecole Primaire Clemenceau – Rennes
Mardi 14 Ecole Primaire Clemenceau – Rennes
Jeudi 16 Lycée Agricole Théodore Monod – Le Rheu
Jeudi 16 Lycée Professionnel Mendès France – Rennes

L’Ecole de l’Ille s’initie à la technique

IMAG0308

Depuis le mois de décembre 2012, 30 élèves de CM2 de l’école de l’Ille de Rennes ont commencé un parcours de découverte des métiers du spectacle et de l’organisation des Rencontres Trans Musicales. Ils sont venus sur les Trans pour découvrir ce festival et rencontrer des professionnels du secteur ainsi que des artistes. Ils ont ensuite assisté en mars à des répétitions de Florian Mona à l’Ubu puis participé en avril à un concert scolaire de St. Lô, toujours à l’Ubu.
IMAG0313Pour compléter leur parcours, ces élèves sont venus s’initier à la technique à l’Ubu lundi 15 avril et découvrir ce qu’est un « patch », « une fiche technique », comment fonctionne une console son, comment se branche un micro, quel est le rôle d’un régisseur…

Aujourd’hui, l’Ubu n’a plus aucun secret pour eux ! IMAG0314

Initiations à la technique à l’Ubu, 25 et 26 mars

Lundi 25 et mardi 26 mars, 4 établissements scolaires sont venus découvrir un aspect des coulisses des musiques actuelles en participant à des initiations à la technique à l’Ubu : 18 élèves du lycée Anita Conti de Bruz, 18 élèves du lycée Théodore Monod du Rheu, 15 élèves du lycée St Joseph de Bruz et 17 élèves du collège P.O Malherbe de Chateaubourg.

IMAG0238Pour la plupart de ces établissements, cette intervention avait lieu dans le cadre d’un parcours qu’ils réalisent avec l’ATM tout au long de l’année : certains en lien avec leurs cours de physique, d’autres de leur option DP3 (découverte professionnelle), d’autres de leurs cours de musique…

IMAG0247Lors de cette intervention, les élèves ont découvert les différentes étapes de l’organisation d’un concert et plus particulièrement les aspects techniques, visité l’Ubu (backstage, espaces publics…), découvert ce que sont des consoles son et lumière, les systèmes de diffusion du son pour le public (façade) et pour les artistes (retour), comment se réalise une balance. Certains ont installé une batterie sur scène, d’autres l’ont câblée, d’autres ont tapé sur la batterie, chanté dans les micros pour les tester.

Un des régisseurs de l’Ubu les a guidés tout au long de cette intervention et leur a distribué de nombreux documents illustrant et expliquant ses démonstrations.