Parcours saison 2017-2018 : Le blog anglais-français des élèves du lycée Chateaubriand

Cette année , les élèves de 1ère ES du lycée Chateaubriand à Rennes, se sont lancés le défi de réaliser un blog en anglais et en français sur l’Association Trans Musicales et son activité.

Pour cela les élèves sont venus voir une conférence-concert sur les fanfares aux Champs Libres, rencontrer l’équipe des Trans dans leurs bureaux, se sont initiés à la technique et ont plongé dans une journée entière dédiée aux musiques actuelles.

Pour voir le résultat de ce beau projet de 7 mois, rendez-vous ici : Current Musics !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

PROJET PARCOURS TRANS 2017 #4 – Rap et Trans

En septembre 2017, Darren, Abdel, Alexandre, Juliana, Zariga, Nicolas et Kévin étaient des élèves de 2ème année de CAP Jardinier Paysagiste. Laurence, la professeure accompagnatrice souhaitait les faire travailler sur la question de la mémoire et des souvenirs. En prenant en compte leurs passions et envies, elle a essayé de trouver une expérience artistique qui pourrait leur plaire. Elle nous a donc contactés pour monter un Parcours Trans avec ses élèves.

Lors de la première rencontre avec les élèves, nous avons beaucoup parlé de rap : d’une part car ils en écoutaient tous et d’autre part car deux élèves ont parlé des chansons de rap qu’ils écrivaient ainsi que de leurs clips.

Lorsque nous avons construit ensemble leur programme Trans, ils ont choisi de venir le jeudi soir au festival puisque c’était la soirée qui proposait le plus d’artistes de rap. Ils ont d’ailleurs demandé des interviews d’artistes en conséquence : ABD et Layonz.

Seul.e ou à deux, ils ont produit plusieurs vidéos racontant leurs souvenirs. Et pour faire les choses bien jusqu’au bout : ils ont choisi de mettre des extraits de concerts filmés par Culturebox

Vous pouvez tout découvrir ici:

Bon visionnage !

 

Parcours Trans & Saison 2016 #10 – « L’envers de grands événements »

« Nous sommes des élèves de 1ère ESb du lycée Jean-Marie de la Mennais. Notre classe est spéciale car c’est une classe culturelle. »

A l’initiative de leur professeur principale, les élèves de Retiers ont pu participer à un Parcours Trans et un Parcours Saison. Plusieurs rendez-vous ont donc marqué leur année. Discussions autour du festival, initiations à la technique et rencontres des salariés de l’Association Trans Musicales ont rythmé les neuf derniers mois des élèves. C’est sans compter les concerts pendant les Trans et, en mars dernier, à la Journée Des Musiques Actuelles à l’Ubu.

Capture d_écran 2017-06-04 à 22.23.18

Pour parler de leur expérience, ils ont choisi de partager leurs rencontres et leurs émotions sur ce blog.

Ils s’appellent Lucie, Amélie, Valentin, Corentin, Pierre, Roxane, Diane, Lucie, Bérénice, Valentin, Morgan, Marie, Louana, Morgane, Léa, Camille, Laura, Nabil, Jimmy, Elie, Ange, Marie, Romain, Mareva, Emma, Maelane, Maxence et Alexis. Au fil des articles et des vidéos que vous découvrirez, ils passent tous du rôle de journaliste au rôle d’interiewé, du rôle d’élève à celui de festivalier !

Belle découverte à tous !

 

 

Parcours Saison 2015-2016 – Et l’égalité homme-femme dans les musiques actuelles alors ?

La classe de 1ère STMG du Lycée Victor et Hélène Basch a participé cette année à un Parcours sur la saison.

Pour thématique, Claudine Bertrand (Sciences et Techniques du Management et de la Gestion) a choisi « Egalité et culture. La culture est-elle sexuée ? ». Pour répondre à cette question les élèves ont réalisé une émission de radio qui a été diffusée sur Canal B.

http://canalb.org/podcast/ateliers-radiophoniques/ateliers-radiophoniques_2016.04.30.mp3

Parcours saison et Parcours Trans 2015-2016 !

Cette année, encore beaucoup de succès pour les dispositifs « Parcours Saison » et « Parcours Trans » !

Un « Parcours Saison » est un parcours autour des musiques actuelles, de l’ATM et de l’Ubu avec une thématique précise sur l’année. Un parcours est composé au minimum de 3 actions comme par exemple : Initiation à la technique, ouverture de répétition, rencontre avec l’équipe etc…

Un « Parcours Trans » est un parcours autour des Rencontres Trans Musicales de Rennes sur une thématique précise, comme par exemple : l’anglais dans un festival, le développement durable, les métiers artistiques….Les élèves ont l’opportunité de s’immerger dans le festival, sa programmation, son organisation. Munis d’un pass leur donnant accès à tous les concerts du Parc Expo et aux espaces professionnels, les jeunes participants sont plongés au coeur des Trans et en nourrissent leurs projets. Leur sont proposés :  des visites de différents sites du festival, des interviews avec des artistes et des membres de l’équipe ATM, des ouvertures de balances etc…

Plus de 600 élèves de 20 établissements scolaires issus de tout le département vont participer à 22 parcours cette année : 11 Parcours Saison et 11 Parcours Trans.

Nous accompagnons cette année :

Collège du Querpon – Maure de Bretagne
Collège François-René de Chateaubriand – Combourg
Collège Germaine Tillion – La Mezière
Collège Les Chalais – Rennes
Collège Morvan Lebesque – Mordelles
Collège Pierre Olivier Malherbe – Châteaubourg
Ecole Camille Claudel – Rennes
Ecole La Salle-St-Joseph – Argentré–du-Plessis
Ecole Sainte-Bernadette – Rennes
ISFEC – Rennes
Lycée De La Salle – Rennes
Lycée Jacques Cartier – St Malo
Lycée Jean Brito – Bain–de-Bretagne
Lycée Les Rimains – St Malo
Lycée Maupertuis – St Malo
Lycée Saint-Jospeh – Bruz
Lycée Sevigné – Cesson Sévigné
Lycée Théodore Monod – Le Rheu
Lycée Victor et Hélène Basch – Rennes
MLDS – Lycée Charles Tillon – Rennes

 

A suivre sur notre blog et sur notre Facebook...

 

 

Journée de Découverte des musiques actuelles pour les collégiens

Ce matin aux Champs Libres, il a du monde. Mais pas du monde comme d’habitude ; aujourd’hui c’est spécial collégiens. En face d’eux, Jérôme Rousseaux, qui présente un panorama des musiques actuelles ; son histoire, ses icônes, ses codes… Il redonne les bases de ces styles dont les noms sont partout aujourd’hui mais pas toujours bien identifiés, permettant aux jeunes de (re)découvrir de nombreux artistes essentiels, des débuts des musiques noires américaines aux musiques électroniques.

Après avoir fait un petit zoom sur le rock des années 60, pour se mettre dans le contexte du concert de l’après midi, les discothécaires des Champs Libres sont invités à présenter leur métier et à répondre aux différentes questions par Jérôme et les élèves. Du choix des catalogues à l’organisation d’événements, il présentent toutes les facettes de ce travail peu connu des collégiens. Puis c’est le groupe Bikini Machine qui vient répondre aux questions et parler de leurs influences ; de Mike Patton à Ennio Morricone, les inspirations sont nombreuses pour ce groupe rennais dont la bonne humeur est communicative : le concert s’annonce bien.

C’est donc à l’Ubu que continue la journée, après avoir pris leur place et déposé leur affaires, les collégiens investissent la salle pour un concert qui leur est dédié. Les musiciens arrivent et l’ambiance se réchauffe. Les élèves mettent un peu de temps avant de rentrer dedans et oser danser, mais une fois libérés, n’hésitent pas à crier ou applaudir pour encourager le groupe, dont la musique en a fait twister plus d’un.

Une fois le dernier accord lâché, c’est au bar que les collégiens finissent leur journée. Les musiciens viennent discuter et faire l’habituelle séance de dédiaces, qui se révèle moins mouvementée que la veille avec les primaires, mais donne place à plus d’échanges… Et surtout beaucoup de selfies !

Fuzeta en concert pour les primaires

Il est 14h à Rennes. Devant l’Ubu, des groupes d’enfants arrivent petit à petit. Ces élèves d’écoles primaires de l’agglomération rennaise vont assister à un concert de rock, le premier pour la plupart, et l’excitation se fait déjà sentir avant même l’entrée en salle. Pour rentrer, il doivent passer par la billetterie, puis se faire scanner le billet et ensuite se faire tamponner le poignet droit ; toutes ces habitudes des salles de concert, ils ne les connaissent pas, c’est justement l’occasion de les découvrir. Une fois rentrés, ils vont donc pouvoir déposer leurs affaires au vestiaire avant de se rendre devant la scène où le concert va bientôt commencer.

La salle désormais bien remplie, le groupe Fuzeta arrive sur le plateau sous les cris des enfants, bouillonnants d’une énergie qui ne demande qu’a être dépensée. Pour les musiciens, c’est une première de se retrouver devant un public aussi jeune. Les appréhensions s’envoleront devant l’enthousiasme des enfants, très réceptifs, qui reprennent en chœur des chansons du groupe, dansent et tapent dans leur mains systématiquement. On les sent conquis par cette pop aérienne et ces musiciens dont l’histoire fait partie intégrante du projet, et lorsque vient l’heure du rappel, ce sont des hurlements qui les retiennent sur scène.

A la fin du concert, les briquettes de jus de fruit et autres madeleines sont prises d’assaut, tout comme les membres du groupe quelques instants plus tard lorsqu’ils s’installent pour une séance de dédicaces au fond du bar. C’est presque l’émeute pour obtenir un autographe, mais ils finissent tous par repartir avec le leur.

Ont participé à cet événement des élèves des écoles primaires Ste Bernadette, St Michel, St Jean Ste Thérèse, Marcel Pagnol de Rennes et Les Landes de Chantepie. Certains (des élèves de Ste Bernadette et St Michel) avaient assisté au concert de Dad Rocks à la Cité lors des dernières Rencontres Trans Musicales.

Le prochain concert scolaire destiné au primaires sera le Lundi 30 mars à l’UBU avec le groupe Bikini Machine, qui viens de sortir un album.

  • Retrouvez le groupe Fuzeta sur Facebook
  • Retrouvez le report des journalistes de Ricard SA Live Music qui ont assisté au concert avant de filmer le groupe qui fait partie des 10 finalistes du prix.

Présentation Mensuelle OCTOBRE

  • Au mois d’octobre, le jeu de l’ouïe vous propose une conférence-concert sur les musiques électroniques avec le conférencier Pascal Bussy, le groupe Fragments et DJ Azaxx.

Banniere 10 octobre

Déjà présentes dans la musique classique et « contemporaine », les musiques électroniques s’infiltrent dans les musiques actuelles dès les 60’s, d’abord le rock, la pop et le jazz, puis musiques noires, le rap, le reggae, sans oublier la dance music. Ses formes sont multiples, oscillant entre la transe et l’abstraction, du très commercial à l’avant-garde la plus radicale. En complément à cette présentation par Pascal Bussy, un concert du duo rennais FRAGMENTS, accompagné par l’ATM lors des Trans 2014. Leurs compositions éthérées se fondent sur des sons organiques et un piano cotonneux, propices à l’évasion. Rendez-vous ensuite dans le hall de L’Aire Libre pour un DJ set – assurément électronique – de DJ AZAXX, habitué des platines de l’Ubu.

GRATUIT . En collaboration avec L’Aire Libre (St-Jacques-de-la-Lande) – sur réservation au 02 99 30 70 70.


  • Egalement ce mois-ci, pour les établissements scolaires effectuant des parcours saison, il y aura aussi des initiations à la technique, avec des techniciens de l’Ubu, qui leur permettront de découvrir l’univers du son et de la lumière dans le spectacle.

Initiation à la technique

Lundi 13 Lycée Professionnel des Métiers de l’Energie et de l’Habitat – Vitré
Mardi 14 Ecole Primaire Clemenceau – Rennes
Mardi 14 Ecole Primaire Clemenceau – Rennes
Jeudi 16 Lycée Agricole Théodore Monod – Le Rheu
Jeudi 16 Lycée Professionnel Mendès France – Rennes

Restitution – Atelier Radio avec Canal B

De septembre 2013 à juin 2014, une classe de CM2 de l’école de La Poterie à Rennes a participé à un atelier radio avec Canal B dans le cadre du Jeu de l’ouïe.

Rédaction des interviews, prises de son, animation, montage… ; ces journalistes en herbe ont appris toutes les étapes de création d’une émission.

Conducteur_poterie

Une émission qui leur aura permis de rencontrer Béatrice Macé, co-directrice de l’ATM, Michel de The Enchanted Wood, Oum Shatt, Chic Gamine, Expø…

Tout cela a abouti sur une émission d’une heure diffusée samedi dernier à l’antenne et en écoute ici : http://www.canalb.fr/ateliers-radiophoniques/4669 

Des élèves du Lycée Descartes à la rencontre de Fat Supper

FAT SUPPER_credit_NicolasDavid

Ce mardi 19 novembre, les élèves de 1ère STMG du lycée Descartes se sont à nouveau retrouvés à l’UBU après s’y être rendus pour une initiation technique très appréciée mi-octobre.
Participant au parcours « saison + trans », ils ont assisté aux répétitions du quatuor rennais Fat Supper en résidence pour deux jours dans la salle de concert.

Attention, ça joue !

Les 23 élèves ont fait discrètement leur entrée dans la salle pour ne pas gêner le groupe alors en pleine répétition.
Assis sur l’estrade, c’est attentifs et concentrés qu’ils ont écouté le groupe enchainer divers morceaux et qu’ils ont pu observer la construction de certains d’entre eux.
Accompagnés par leur ingénieur du son, Antoine, les quatre musiciens ont travaillé depuis la veille leur set list pour la Tournée des Trans ainsi que pour leur concert aux Rencontres Trans Musicales de Rennes le 5 décembre.

Un temps d’échange et de partage

Alors que les élèves ne savaient pas encore si le groupe aurait le temps de répondre à leurs questions, c’est Léo le chanteur-guitariste qui se lance et crée un véritable échange entre les élèves et les membres du groupe.
La première question porte sur le nom du groupe, que les élèves, curieux, considèrent comme une identité, « quelque chose de fort, de super important ». Ils apprennent donc que Fat Supper vient du nom de l’album « Supper » du groupe Smog qui a beaucoup influencé certains membres du groupe, l’ajout du terme « Fat »  vient pour le côté rock, « lourd », « puissant ».

Viennent ensuite les questions sur la set list, le travail du son (ont-ils toujours le même ingénieur du son en concert ? Qu’entendent-ils dans leur retour ? ) à leur vie en tant que musicien (vivent-ils de leur musique ? Comment gèrent-ils leur concert et leur tournée ? Quand ont-ils commencé à jouer de manière professionnelle?).

« Qui a un groupe dans la classe ? »

Et si les quatre musiciens ont pris du temps pour répondre aux questions des élèves, ils leur en ont également posées, curieux de connaître la vie musicale du lycée. Timides, les élèves ont parlé de leur local de répétition, tandis que M. Bouchet, leur professeur d’anglais a fait part des projets artistiques du lycée, et surtout musicaux. Un groupe de musique de lycéens jouera lors de l’évènement que la classe prépare pour la fin de l’année, c’est donc avec plaisir et attention que l’échange s’est poursuivi autour de leur projet, ainsi que des projets de Fat Supper.

Un plaisir partagé

L’échange s’est fait du côté des lycéens comme des musiciens et c’est après ce moment de partage que les lycéens ont quitté la salle, avec le sourire et la joie d’avoir pu poser et répondre aux  questions des quatre musiciens. Un moment qui leur a également permis de découvrir l’univers de Fat Supper, un groupe qu’ils ont beaucoup apprécié, autant musicalement qu’humainement.
Un groupe à ne pas manquer en concert le 5 décembre aux 35èmes Rencontres Trans Musicales.

Jeanne Paqué

 

Une semaine sous le signe de l’action culturelle pour The Enchanted Wood

TheEnchantedWood_groupe_credits_Nicolas-David_N&BLa semaine dernière, lundi 4 et mardi 5 novembre, le groupe The Enchanted Wood accompagné par l’ATM dans le cadre de la Tournée des Trans, était en résidence à l’Ubu. Ils ont accepté d’ouvrir ces temps de travail à des publics scolaires.

Lundi, 22 élèves de l’Ecole La Poterie sont venus pour la 2ème fois à l’Ubu dans le cadre de leur parcours saison + Trans en partenariat avec l’ATM et Canal B. Ils ont pu assister à la balance du groupe avant le début de leurs répétitions et poser chacun leur tour les nombreuses questions qu’ils avaient préparées pour les membres du groupe comme de vrais journalistes en herbe.

Mardi, deux classes de terminale du lycée Anita Conti de Bruz se sont succédées pour découvrir très attentivement le travail du groupe. La 1ère classe venait pour la 1ère fois à l’Ubu et la 2ème, une classe de teminale S option physique avait déjà assisté à une initiation à la technique. Assister à ces répétitions leur a permis de mieux comprendre tout ce qu’ils avaient découvert lors de cette initiation : la différence entre le son « retour » pour les artistes et le son « façade » pour le public, le mixage du son…

Vendredi, au Théâtre de Poche d’Hédé, 39 élèves du lycée professionnel Bel Air de Tinteniac et 9 élèves du lycée de la Lande du Breuil de Rennes ont pu quant à eux assister à un concert privé du groupe entrecoupé d’échanges de questions et de présentation de leurs instruments. La plupart ont découvert pour la 1ère fois certains instruments : thérémine, omnichord… Les élèves avaient en amont travaillé avec leurs professeurs les textes en anglais de certains morceaux et préparer quelques questions.

Le weekend prochain, direction Louvigné-du-Désert pour The Enchanted Wood, pour une journée en compagnie d’élèves du collège de Roquebleue de St George-de-Reintembault et d’élèves de l’École de musique de Louvigné communauté.

Le Lycée Descartes s’initie à la technique à l’Ubu

initiation technique ubu-14

Cette année, les élèves de 1ère STMG (Science et Technique du Management et de la Gestion) du lycée Descartes de Rennes participent à un parcours saison + Trans dans l’objectif de découvrir toutes les facettes de la création d’un concert et d’un festival.

Accompagnés de leur professeur d’anglais, 13 élèves sur 27 ont découvert « l’envers du décor », grâce à une initiation à la technique, mardi 15 octobre, à l’Ubu. Ils espèrent, avec ce parcours,  pouvoir créer un événement au sein de leur lycée pour la fin de l’année. Ils travaillent également sur les termes anglais utilisés dans le milieu de la musique et c’est justement leur professeur de langue, M. Bouchet, qui les accompagne en cette matinée.

Tous ont pris de quoi noter afin de ne rien perdre de cette heure et demie, et leur professeur a également prévu une caméra et un dictaphone. Cela pour, m’explique-t-il, pouvoir faire une restitution des différentes actions du parcours à la fin de l’année.

 

Comment ça marche ?

Assis sur l’estrade de l’Ubu, c’est avec attention qu’ils écoutent Marine et Tune, un des régisseurs, leur expliquer le fonctionnement de la salle, la création des Rencontres Trans Musicales de Rennes et leur décrire les musiques actuelles. Les questions fusent et donnent lieu à un débat sur les celles-ci (« Est-ce que le rock est encore actuel ? » ou encore « l’électro et le rap, c’est des musiques actuelles ? ») pour pouvoir comprendre les différences entre musiques amplifiées et musique « classique ».

Let’s go to backstage

Alors que M. Bouchet, le professeur intervenant, vient de donner la caméra à un élève et le dictaphone à un autre, la classe se dirige vers les loges et le restaurant. Intéressés, les élèves écoutent et notent attentivement les explications de Tune sur la mise en place d’un concert (par exemple comment se passe l’accueil des artistes et leurs demandes que ce soit au niveau du « catering » ou de la technique). L’explication se fait en partie en anglais et le professeur en profite pour noter sur un tableau les termes  anglophones utilisés par le régisseur pour ensuite les retravailler en cours avec ses élèves . Leurs notes serviront à une mise en commun avec l’autre partie de la classe présente l’après-midi et les captations vidéos et audio à une restitution à la fin du parcours. Le tout, espère M. Bouchet, en anglais. Chaque élève prend donc bien soin de ne rien rater et intervient à plusieurs moment pour s’interroger sur la mise en place d’un concert, de la programmation à l’évènement.

On monte, on câble, on chante

C’est maintenant l’heure du montage et du câblage de la batterie dit « patch » en anglais. C’est dans une ambiance détendue que les élèves participent à la mise en place de la batterie et des micros sur scène. « Oh yeah » s’exclame un élève qui s’est déjà saisi d’un micro lorsque Tune envoie différents effets dans les voix,  « J’veux les mêmes en cours pour captiver mes élèves » dit alors le prof en riant. Ayant posé leurs carnets et leur stylos, c’est sur le son de « Oh Happy Day » chanté par deux élèves aux micros qu’ils vont rejoindre de nouveau la salle.

« All right ? » « All right ! »

Prise de note à nouveau lors des explications et de la traduction des termes anglais utilisés par Tune sur scène. Il leur remet également des exemples de fiches techniques  et une fiche présentant la synoptique du signal sonore afin de mieux comprendre ce qui vient de se dire. Toujours aussi motivés, les élèves se dirigent maintenant vers la console son de la façade après avoir bougé en rythme sur le son de « runnin’ » de Sinkane (présent aux Trans l’an passé). Pour pouvoir travailler plus facilement sur la mise en commun, M. Bouchet n’hésite pas à poser des questions sur toute la partie technique d’un concert ainsi que sur les différents fonctionnements de la salle, de la scène ou encore de la console son et lumière. Toujours attentifs et studieux, c’est avec admiration que les élèves découvrent les différents types de lumières utilisés sur la scène et dans la salle : « magnifique » peut-on entendre de la part de certains élèves qui admirent les différences de couleurs dans l’éclairage.

Une découverte sous les applaudissement

Alors qu’ils s’apprêtent à partir et que leur professeur leur rappelle d’avoir bien en tête tout ce qui se dit ce matin, les élèves me confient avoir passé tous une très bonne matinée, d’avoir découvert « l’envers du décor » et c’est en applaudissant Tune et en le remerciant chaleureusement, ainsi que Marine, qu’ils repartent vers le lycée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jeanne Paqué

Initiation à la technique pour les Terminales Scientifiques du Lycée Anita Conti : le parcours du son

Cette année, des élèves du lycée d’Anita Conti de Bruz travaillent sur le parcours du son, de la création sonore jusqu’à sa diffusion sur scène voire dans les médias puisqu’une autre classe du même lycée (option ISN : Information et Technique du Numérique) s’intéresse à l’aspect numérique et juridique de la diffusion sonore.

Avec ce parcours, M. Le Mignon, enseignant de physique souhaite ainsi favoriser la découverte des métiers de la musique. L’an passé, 3 élèves qui avaient participé à ce même parcours se sont orientés vers les métiers de la sonorisation. Nous n’avons plus qu’à espérer qu’en plus d’une belle découverte, cette saison puisse également créer de nouvelles vocations !

IMG_0180

Place à la découverte !
Ce lundi 7 octobre à l’Ubu, les élèves de Terminales S ont donc participé à la première action de leur parcours de découverte des musiques actuelles de la saison. (plus d’infos sur les parcours ici : http://www.jeudelouie.com/edition-scolaire/)

Découverte du « Backstage »
19 élèves ont donc fait leurs premiers pas dans la salle de l’Ubu et après avoir écouté la présentation de l’ATM et de ce que sont les musiques actuelles, c’est d’un pas assuré qu’ils ont visité le bar, la cantine et les loges tout en portant une oreille attentive aux diverses explications sur la fonction et l’histoire de ces lieux.

On s’active autour de la batterie !
Un véritable mouvement s’installe lorsque les élèves montent sur scène et c’est avec joie que les élèves participent au montage d’une batterie et au câblage des micros de celle-ci sous les conseils avisés de Tune, un des régisseurs de la salle.
Après un quart d’heure de patch (mise en place et câblage des micros pour les instruments, en l’occurrence ici la batterie), la voix de certains élèves musiciens commencent à se faire entendre au sujet de leurs goûts musicaux et même pour certains de leur propre groupe de musique. Enfin, vient le tour de la présentation de la console de son et lumière, située côté façade.

SL370139

On balance le son !
De la scène à la salle, les élèves se font plus actifs et c’est, concentrés, qu’ils écoutent les différentes sonorités de la salle aux côtés de Tune qui envoie du son. Il s’agit de montrer les différents effets sur les voix et instruments des musiciens lors de leur concerts. Conquis, les lycéens n’hésitent plus à poser des questions sur les différences de décibels et autres détails techniques sur le travail de l’ingénieur du son.

Une belle découverte pour chacun
« On a été initié à plein de choses » me dit un élève à la fin de l’initiation lorsqu’un de ses camarades s’essaie à la batterie.

Chacun semble donc très satisfait et heureux d’avoir participé à cette heure et demi d’initiation et même si les élèves auraient aimé que cela dure plus longtemps, ce n’est que partie remise et cela prouve bien l’intérêt et l’enthousiasme partagés lors de cette après midi à l’Ubu.

Jeanne Paqué (contributrice bénévole)

L’école la Poterie à la découverte de la régie de concert

Image

Pour la rentrée 2013, une classe de l’école la Poterie de Rennes, a pu pousser les portes de l’Ubu pour une initiation à la technique, dans le cadre d’un parcours saison du Jeu de l’ouïe.

IMAG0436Ainsi, vendredi 27 septembre, 22 élèves ont eu le privilège de visiter la salle de concert jusque dans les zones habituellement interdites au public : coulisses, espace de stockage du matériel, restaurant et bien sûr la régie technique ! Divisée en deux groupes, un premier qui est venu le matin et le second l’après-midi, cette classe particulièrement curieuse, a eu l’occasion de comprendre le fonctionnement d’une console son, l’intérêt d’une fiche technique, d’un plan de feu et l’utilisation d’un patch. Le régisseur général a donné de précieuses explications en réponse aux questions qui fusaient tout au long de la visite. Pour ces jeunes pousses, l’organisation d’un concert n’est plus un mystère…

Parcours thématiques sur l’année 2013-2014

Immense succès pour les parcours thématiques pour cette année 2013-2014 puisque le dispositif affiche complet et a même dépassé très largement le nombre de demandes jamais reçues !

Plus 600 élèves de 23 établissements scolaires issus de tout le département vont participer à 25 parcours cette année : 15 parcours saison + Trans et 10 parcours saison.

Nous accompagnerons cette année :
Ecole La Poterie – Rennes
Ecole Marie Pape Carpantier – Rennes
Collège Adoration – Rennes
Collège des Gayeulles – Rennes
Collège Gérard de Nerval – Vitré
Collège Jacques Brel – Noyal sur Vilaine
Collège les Chalais – Rennes
Collège Morvan Lebesque – Mordelles
Collège St Joseph – Bruz
Collège Thérèse Pierre – Fougères
Dispositif Vivre son collège autrement du Conseil Général
EREA – Redon
Lycée Anita Conti – Bruz
Lycée Descartes – Rennes
Lycée Jean-Marie de la Mennais – Retiers
Lycée Jacques Cartier – St Malo
Lycée Jean Jaurès – Rennes
Lycée Jeanne d’Arc – Rennes
Lycée La Champagne – Vitré
Lycée Sévigné – Cesson-Sévigné
Lycée Théodore Monod – Le Rheu
Lycée Victor Hélène Basch – Rennes
MLDS du Lycée Charles Tillon – Rennes

À suivre …

Ils ont joué en 2012-2013

Avant le lancement du Jeu de l’ouïe pour cette nouvelle année 2013-2014, voici un récap des 82 structures jeunesse ayant accompagné les plus de 2300 jeunes participants à des actions proposées par l’ATM sur l’année 2012-2013  :

ALSH Dominique Savio Rennes
ALSH La Prévalaye (ici et ) Rennes
Collège Camille Guérin (ici) St Méen Le Grand
Collège de Bourgchevreuil (ici) Cesson-Sévigné
Collège des Gayeulles Rennes
Collège Evariste Galois Montauban de Bretagne
Collège Gerard de Nerval Vitré
Collège Germaine Tillon La Mézière
Collège Jacques Prévert Romillé
Collège jean Moulin St Jacques de la Lande
Collège les Chalais RENNES
Collège Louis Guilloux Montfort s/Meu
Collège Mahatma Gandhi Fougères
Collège Morvan Lebesque Mordelles
Collège Pierre de Dreux St Aubin du Cormier
Collège PO Malherbe (ici) Chateaubourg
Collège Ste Anne St Aubin du Cormier
Ecole Alix de Bretagne St Aubin du Cormier
Ecole Camille Claudel Rennes
Ecole de l’Ille (ici, et ) Rennes
Ecole de musique Louvigné Communauté Louvigné-du-Désert
Ecole de musique Opus 17 Bain de Bretagne
Ecole des Clôteaux Rennes
Ecole Jacques Prévert Rennes
Ecole Jacques Prévert Bruz
Ecole la Poterie RENNES
Ecole Les Quatre Vents Brécé
Ecole Moulin du Comte Rennes
Ecole Notre Dame des Miracles (ici) Rennes
Ecole publique (ici) Gévezé
Ecole St Laurent Rennes
Ecole Ste Thérèse St Aubin du Cormier
Ecoles des Landes (ici) Chantepie
EESAB (ici) Rennes
Espace Bel Air Cancale
Espace des 2 Rives Rennes
Espace Jeunes Baulon
Espace Jeunes Goven
Espace Jeunes Laillé
Espace jeunes (ici) Messac
Espace Jeunes Poligné
Espace jeunes St Erblon
Espace jeunes Thorigné-Fouillard
Espace Jeunes Chateaubourg
Espace jeunes Leo Lagrange Le Rheu
FJT Bourg L’Evêque Rennes
FJT Les Gantelles Rennes
FJT Motte Baril Rennes
FJT Robert Rême Rennes
Formations d’Issoudun Issoudun
Formations IRMA Nanterre
Foyer des jeunes Chavagne
Foyer la Thébaudais RENNES
GPAS Val D’Ille Langouët
L’Annexe Liffré
L’Escale Cesson-Sévigné
LPA la Lande de la Rencontre St Aubin du Cormier
Lycée Anita Conti (ici) Bruz
Lycée Bel Air (ici) Tinteniac
Lycée Bréquigny RENNES
Lycée de la Salle (ici) RENNES
Lycée des métiers VITRÉ
Lycée J-B Le Taillandier St Aubin du Cormier
Lycée Jacques Cartier St Malo
Lycée Jean Jaurès (ici) RENNES
Lycée Sévigné (ici) Cesson-Sévigné
Lycée St Joseph (ici, et ) Bruz
Lycée Ste Geneviève Rennes
Lycée Théodore Monod (ici et ) Le Rheu
Lycée Victor Hélène Basch (ici et ) RENNES
Maison des jeunes (ici) St Aubin d’Aubigné
Maison du Canton Louvigné-du-Désert
MAPAR (ici) Redon
MJC Grand Cordel Rennes
Phakt (ici) Rennes
PIJ (ici, et ) Bain de Bretagne
PIJ Bruz
PIJ Guichen
PIJ (ici) Janzé
PIJ Vern s/Seiche
SAS Rennes
ZAP Rennes

Retours des élèves du Lycée St Joseph de Bruz

Accompagnés par leur enseignant de musique, des élèves du Lycée St Joseph de Bruz ont participé à deux actions proposées par l’ATM : une initiation à la technique (retour sur la journée ici) et la journée de découverte des musiques actuelles avec un concert de St Lô (retour sur la journée ici).

Voici le compte rendu des élèves sur ces expériences  :

Article projet ATM par 2de