Initiations à la technique

Cette semaine ont eu lieu 3 initiations à la technique ; à l’Ubu, des groupes scolaires découvrent le monde des concerts ; présentation des étapes de préparation d’une date, montage d’un plateau (instruments + micros), explication du fonctionnement d’une table de mixage…

Après avoir rencontré des membres de l’équipe de l’ATM et participé à la Journée de découverte des musiques actuelles pour les lycéens, les élèves de la Mission de lutte contre le décrochage scolaire du Lycée Charles Tillon reviennent à l’Ubu dans le cadre de leur parcours « Ouverture sur les musiques actuelles ». Très attentifs, ils ont posé beaucoup de questions, leur permettant de découvrir l’univers du spectacle par le biais de la technique.

 Suite à leur venue aux Conférences-concerts sur les musiques électroniques en octobre et sur les croisements entre musiques orientales et occidentales aux Trans, les Premières option musique du lycée St Joseph de Bruz continuent leur parcours avec cette initiation à la technique, ciblée sur le numérique avec leur projet « Héritage et perspectives : des premières musiques électroniques aux musiques actuelles ». Ils ont notamment pu voir les différences entre signal analogique et numérique, avec les différentes consoles de l’Ubu et les différents instruments, certains ayant besoin de micro (batterie, chant…), d’autres juste d’un câble (platines…).

Les élèves du Collège les Chalais ont également fait cette initiation, dans le cadre de leur parcours courant tout au long de la saison : « Utiliser la langue anglaise comme vecteur de découverte des musiques actuelles, du monde des arts et du spectacle ». Après avoir vu le concert scolaire de Vaudou Game à la Cité pendant les dernières Rencontres Trans Musicales, ils reviendront à l’Ubu pour assister à une ouverture de répétitions du groupe Fragments.

Publicités

Des enfants d’un accueil de loisirs rencontrent Sax Machine

En ce début d’après midi ensoleillé, un petit groupe d’enfants de l’accueil de loisirs Saint Malo (à Rennes) arrivent à l’Ubu. Dans le cadre de leur parcours où ils découvriront l’Opéra, l’Orchestre de Bretagne et le Conservatoire (chaque mercredi pendant un mois), ils commencent par une après midi à l’Ubu où ils visitent la salle et rencontrent le groupe Sax Machine.

Après avoir été accueillis en tant que VIP avec leurs badges, déposé leurs affaires au vestiaire et bu un verre au Bar, le régisseur leur montre le fonctionnement de la table de mixage et des lumières. Puis les deux musiciens de Sax Machine les invitent à se rapprocher de la scène et attaquent un premier morceau de leur répertoire Hip Hop cuivré. Cette première démonstration déclenche beaucoup de questions chez les enfants, très attentifs : Pourquoi on entend une batterie ? Vous faites quoi avec vos pieds ?

C’est là que, après la présentation de leur instrument respectif (trombone et saxophone), les deux musiciens expliquent le concept de boucle, montrent comment ils se servent de leurs pédales et de leurs contrôleurs, et pourquoi ils se servent d’un ordinateur. Les enfants, curieux, posent beaucoup de questions sur tout ce qu’ils voient et entendent.

Les musiciens de Sax Machine, très pédagogues, expliquent bien le chemin du son, les étapes de création… Avant d’inviter les enfants sur scène, en deux groupes, où ils vont construire un morceau à partir de boucles ; tour à tour derrière le micro chacun participe, accompagné et complété par les musiciens. Cette activité ludique leur permet de comprendre en s’amusant.

Ils n’ont pas eu le temps de s’ennuyer cette après midi, entre échanges et musique. Prochaine étape dans leur parcours : l’Orchestre Symphonique de Bretagne !

Photos ci dessous : ©Alix Galdin

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Conférence Concert : La Mythologie du Rock

Sur Bécherel, la nuit commence à tomber. Des petits groupes arrivent peu à peu au Théâtre, où l’accueil est convivial : ici, tout le monde se connaît. La salle, construite en 1937, offre un décor chaleureux, propice à cette soirée.

Une fois tout le monde installé, Jérôme Rousseaux annonce la couleur ; c’est bien de Rock’n’Roll dont il va être question ! En abordant son identité, ses instruments, ses postures, ses rituels, il nous emmène à travers l’histoire mouvementée du rock et tous ses artistes mythiques. Ce tour d’horizon donne lieu à un petit test : à chaque pochette d’album projetée par le conférencier, chaque membre du public est invité à lever une main s’il a acheté cet album à l’époque et les deux s’il l’a acquis depuis dans un autre format ou vu l’artiste en concert. Ce petit sondage fait bien réagir le public, qui montre un intérêt notamment pour Pink Floyd, les Beatles ou encore les Doors, avec quasiment toutes les mains levées.

Et vous ? N’hésitez pas à réagir en commentaire

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le concert du The 1969 Club conclu très bien cette soirée, illustrant bien la conférence. Inhabituel pour du rock, le public est assis, mais l’énergie dégagée par le set des rennais ne laisse personne indifférent et la plupart termine debout. C’est donc une réussite pour le groupe, qui vient ensuite discuter avec les curieux et vendre quelques exemplaires de leur nouvel album, Ivory, que vous pouvez retrouvez sur leur Bandcamp.

Parcours Trans #3 – Trans en dance

Les ptits reporters de l’espace Jeune de La Guerche de Bretagne ont pu découvrir le festival dans son ensemble et interviewer différents artistes lors des dernières Rencontres Trans Musicales de Rennes. Retrouvez le podcast de l’émission ainsi que toutes les interviews réalisées en cliquant sur l’image ci-dessous.
7344738-11305011

Transcendances est un magazine radiophonique consacré à la 36e Edition des Rencontres Transmusicales de Rennes, réalisé par trois jeunes de La Guerche de Bretagne avec l’aide de leur animatrice jeunesse et des bénévoles de Radio Zénith Fm.

Pendant trois jours (mercredi, vendredi et samedi), Alexia, Kévin et Erwan ont pu découvrir à la fois les coulisses et l’organisation du festival, mais également son histoire, les acteurs et les artistes qui l’ont façonné. En participant au Parcours Trans proposé par l’ATM, l’idée était de permettre à trois ados (13-15 ans) qui ignoraient tout du milieu des musiques dites « actuelles », non seulement de se familiariser avec l’un de ses festivals phares, mais aussi de pouvoir retranscrire et ainsi partager ce qu’ils en ont appris. Pour ces trois jeunes, il s’agissait donc de participer pour la première fois à un festival de grande envergure, il s’agissait aussi d’une première découverte des musiques actuelles à travers la programmation extrêmement riche et éclectique de cette 36e Edition, d’une première expérience de radio, de rencontres exclusives avec les artistes présents cette année, qu’ils soient « rôdés » au monde de la scène ou bien aux prémices de leur carrière.

Le projet se sera déroulé sur trois mois au total entre octobre 2014 et janvier 2015, dont deux mois de formation/préparation (fastidieux mais indispensables pour un groupe inexpérimenté) et un mois de travail (tri des enregistrements, montage, écriture et assemblage des chroniques, choix des morceaux, entrainement oral, etc.) pour aboutir à l’enregistrement de l’émission dans les studios de Radio Zénith Fm à La Couyère, début janvier. Trois mois intenses et prenants pour le groupe, qui s’est beaucoup investi pour faire de ce projet une expérience mémorable. Alexia, Erwan comme Kévin se sont découverts, surpris, révélés au cours de la réalisation de Transcendances, dont ils gardent une grande fierté et un souvenir marquant.