Trans Report : Jour 2

Hier, aux Champs Libres, il y avait une conférence-concert « Orient et Occident : une longue histoire de croisements musicaux » avec le conférencier Pascal Bussy et le groupe Alsarah & The Nubatones.

Pascal Bussy y a abordé les liens de parenté entre le jazz modal et les maqâm arabes, l’influences de certains rythmes méditerranéens sur le rock et exploré les liens entre ces deux univers à travers des musiciens comme Duke Ellington, John McLaughlin ou Susheela Raman. Il y avait tous les âges, des collégiens au plus anciens.

DSC02502


Pour les élèves des écoles primaires, il y avait un concert du groupe Dad Rocks!, dans la mythique salle de la Cité, qui vient de ré ouvrir après avoir accueilli les premières éditions du festival. C’était le premier concert pour la plupart des enfants, qui étaient enchantés.


Les jeunes en parcours trans ont commencé à investir les lieux du festival, des espaces d’interviews du Liberté aux backstage des grandes scènes du Parc Expo.

En journée, des groupes ont pu visiter le village pro, situé au Liberté, ce qui leur a permis de voir tous les stands, rencontrer des professionnels et prendre leurs repères. D’autres groupes ont assisté à des balances, à l’Etage ou à l’Ubu, afin de voir le travail des techniciens, ces « hommes de l’ombre ». Et pour bien se situer lors des concerts du soir, des visites du Parc Expo avaient lieu en après midi, permettant de découvrir toutes les propositions du festival avant l’arrivée du public.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s