Journée de découverte des musiques actuelles autour des Juveniles

Mardi 18 février avait lieu une journée de découvertes des musiques actuelles en partenariat avec la Bibliothèque des Champs Libres. Y participaient 5 collèges de la région : les Chalais de Rennes, Morvan Lebesque de Mordelles, St Joseph de Bruz, Roger Vercel de Dinan et Gérard de Nerval de Vitré.

230 élèves étaient réunis dans la matinée à la salle de conférence des Champs Libres pour une rencontre autour des musiques actuelles, un entretien avec les discothécaires du pôle « Musiques » puis un échange avec les Juveniles. Le groupe donnait un concert l’après-midi même à l’Ubu pour les élèves présents ce jour là.JUVENILES-3 © Yann Morrison

Histoire des musiques actuelles

Pendant 1h30, Jérôme Rousseaux a présenté les différents courants des musiques actuelles en commençant par expliquer la différence entre celles-ci et les musiques dites « savantes ».

Blues, jazz, rock, soul, funk ou encore rap, chaque famille musicale a été passée en revue avec à l’appui des extraits audios ou vidéos (Cesaria Evora, Nirvana, Brel ou encore James Brown).

Une place toute particulière a été accordée à la musique électronique du fait de la venue du groupe de pop-électro : les Juveniles.

Le conférencier a également parlé du travail de l’artiste, de la rencontre avec le public (comment se fait-elle ? Quelles différences depuis l’arrivée d’internet, les différents médias à disposition des artistes, etc.), du code de comportement pendant les concerts (selon le lieu, le genre de musique ou d’artistes présents sur scène) et a terminé sa conférence en sensibilisant les collégiens aux risques auditifs.

Un conseil à retenir de cet entretien : «  Restez Curieux », conseil que répètera souvent Jérôme Rousseaux au cours de sa conférence pour inciter les élèves à « voir ailleurs », emprunter des cds aux Champs Libres, écouter d’autres univers musicaux que ceux proposés par les radios.

Après une courte pause, deux discothécaires du pôle « Musiques » des Champs Libres ont expliqué leur travail, leur parcours, ou encore leur choix et goûts musicaux et ont répondu avec attention aux différentes questions des élèves.

Arrivée très attendue des Juveniles.

C’est sous les applaudissements que les membres des Juveniles sont arrivés en fin de matinée, dans la salle de conférence des Champs Libres, pour répondre aux questions de Jérôme Rousseaux et des collégiens.

Ont été abordées les influences musicales du groupe (LCD Soundsystem, New Order, The Smiths) mais aussi littéraires (George Orwell, Jack Kerouac) puis les élèves ont, un à un, très impatients, posé des questions au groupe.

Très pertinents, les élèves ont posé des questions très différentes les unes des autres. De l’âge à partir duquel ils ont commencé à jouer à leur style vestimentaire en passant par le choix de la langue anglaise et de la musique électronique. Ou encore sur leur vie en tant que musiciens, rien n’a semblé échapper à des élèves curieux de tout.

Un vent de jeunesse à l’Ubu

Après avoir joué la veille devant des primaires, les Juveniles jouaient durant 1 heure à l’Ubu devant des collégiens impatients, la plupart ne connaissant que de nom ou de réputation le groupe rennais : « on en a entendu parler aux Trans.»

Après une demie-heure d’attente, le temps que chaque collégien puisse se faire une place au sein de la salle, le concert des Juveniles commence enfin à 14 heures. 1h de pop-électro résonne alors dans la salle pour le plus grand bonheur des collégiens.

Interrogés à la fin du concert, tous semblent avoir passé un excellent moment et découvert une musique certes inconnue mais qu’ils ont « adoré » : « on a tous dansé », « tout le monde a trouvé ça cool », « ça bougeait !! », « ça change de ce qu’on écoute mais c’est super bien ! »

Quant aux Juveniles eux-mêmes, ils avouent oublier qu’ils ne sont pas en condition de concert habituel (public jeune ne connaissant pas leur musique, concert donné l’après midi) mais aiment autant jouer devant ce public que devant celui « habituel de leur concert ». « On a passé un super moment, c’est à la fois marrant et excitant» dixit le bassiste.

« Restez Curieux »

Si lors de la conférence et de l’entretien avec les Juveniles, il a été conseillé aux jeunes de « restez curieux », c’est bien cette curiosité qui les a animé lors de cette journée, autant le matin que l’après midi. Beaucoup d’élèves ont apprécié la conférence sur les musiques actuelles, qui faisait également référence à leurs cours de musique, ont dit avoir «appris beaucoup sur les différents courants musicaux » ainsi que sur « la vie des artistes » et si la plupart connaissaient ces courants, ils ont découvert avec joie les Juveniles, et vont sans doute aiguiser leur curiosité après une journée pleine de découvertes à tout niveau.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jeanne Paqué

Publicités

Des jeunes de Cesson-Sévigné présentent leurs Parcours Trans

Mardi 11 février, deux groupes de jeunes de Cesson-Sévigné ont présenté au sein de l’amphithéâtre du Lycée Sévigné la restitution de leurs Parcours Trans devant des élèves du lycée, des parents, le CPE et même le chef d’établissement.

Vogue en Trans – L’Escale, Cesson-Sévigné

5 jeunes accompagnés par l’Escale de Cesson-Sévigné ont monté un Parcours Trans dans le cadre des 35èmes Rencontres Trans Musicales de Rennes.

Ils se sont donnés pour mission de « réaliser un numéro du magazine Vogue en rassemblant des photos de looks originaux vus sur le festival, parmi les spectateurs et les artistes. »

Leur animateur, également photographe, a pu leur donner des conseils sur la prise de photos et l’utilisation de Photoshop pour la réalisation de leur magazine.

Voici le résultat :

Étant donné le nombre important de photos qu’ils ont réalisées pendant le festival, la sélection pour le magazine n’a pas été simple, ils ont alors décidé de créer un tumblr pour présenter le reste de leur travail à voir ici.

Focus sur les Trans en Pearltrees – Association socio-éducative du Lycée Sévigné, Cesson-Sévigné

Capture d’écran 2014-02-11 à 16.55.41Le second groupe était accompagné quant à lui par l’ASE du Lycée Sévigné et composé de 5 jeunes qui ne se connaissaient pas tous avant de monter ce projet ensemble.

Leur projet : « couvrir le festival pendant deux jours sur différents modes (photos, sons, images, écriture d’articles) et réaliser un Pearltrees« .

Résultat à voir ici.

La présentation de ces deux projets à priori fortement attisé la curiosité d’autres élèves présents admiratifs du travail accompli. A priori, la relève semble assurée pour la prochaine édition des Rencontres Trans Musicales !

Concert scolaire de Juveniles à l’Ubu

Lundi 17 février, un peu plus de 200 élèves d’écoles primaires ayant entre 8 et 10 ans sont venus assister à un concert du groupe rennais Juveniles à l’Ubu.

Ces élèves venaient des écoles Vert Buisson et Jacques Prévert de Bruz, Jules Ferry, Tregain, Léon Grimault et Marcel Pagnol de Rennes.

Comme tous les spectateurs habituels de l’Ubu, les enfants ont retiré leur billet à la billetterie, fait scanner leur billet par l’agent de sécurité, déposé leur manteau au vestiaire, attendu le début du concert sur fond de musique passée par un DJ, découvert le concert d’un groupe ne jouant pas habituellement seulement devant des enfants et pu discuter de leurs impressions à la fin du concert autour d’un verre de jus de fruit. Les plus fans seront même repartis avec des autographes des musiciens.

Certains aspects du concert étaient tout de même spécialement adaptés à leur âge : la durée du concert était réduite et le volume sonore également.

A entendre les cris et à voir les enfants danser, le concert des Juveniles aura été très apprécié par ce jeune public !

Capture d’écran 2014-02-24 à 17.59.31 Capture d’écran 2014-02-24 à 17.59.19

 

 

Restitution des Parcours Trans 2013 de l’EESAB

Deux groupes d’étudiants de l’EESAB – site Rennes (Ecole Européenne Supérieure d’Art de Bretagne) ont participé à des Parcours Trans 2013.

Ils ont passé 3 jours sur le festival à réaliser des interviews d’artistes et de professionnels, ainsi que des visites.

Capture d’écran 2014-02-17 à 18.21.26Pour le 1er projet, 3 étudiants ont monté un projet intitulé au départ « l’officine » puis finalement « Backstage Trans Musicales 2013 ». Ils souhaitaient « illustrer l’esprit du festival à travers les arts numériques, entre photo et graphisme, dans le but de réaliser un projet d’édition (affiches, livrets, site, interactif) pour retranscrire au mieux l’ambiance des Trans Musicales. »

 La restitution de leur projet est visible ici.

Capture d’écran 2014-02-17 à 18.28.05Le deuxième projet, « Ladies and gentlmen, we are floating in space », a été réalisé par deux étudiants de l’école. « A l’aide de différents outils d’enregistrement tel qu’un appareil photo, un GPS, un dictaphone, le projet est de mélanger la réalité et celle prélevée par les outils de captation : discussion enregistrée à la volée, esquisses ou données de trajectoire« .

Édition visible ici.

Conférence concert Littérature et musiques actuelles / The Enchanted Wood à Bécherel

tew-thereminN&BVendredi 7 février à Bécherel, le Théâtre a accueilli deux séances d’une conférence concert du Jeu de l’ouïe, une l’après-midi réservée aux publics scolaires et une seconde en soirée ouverte à tous.

La conférence sur la littérature et les musiques actuelles présentée par Pascal Bussy a été illustrée par un concert de The Enchanted Wood, groupe accompagné par l’ATM dans le cadre des 35èmes Rencontres Trans Musicales, en formation inédite.

La séance scolaire affichait « complet » puisque152 élèves de 4ème et 3ème du collège Thérèse Pierre de Fougères et du Collège Jacques Prévert de Romillé y ont participé. Il s’agissait pour la plupart de leur 1er concert lors duquel ils ont pu découvrir des instruments inhabituels tels que le thérémine ou encore la scie musicale.

Pour prolonger la conférence en classe, chaque élève est reparti avec le dossier d’accompagnement de la conférence.

1078561_660127414048336_957180741_o