Des élèves du Lycée Descartes à la rencontre de Fat Supper

FAT SUPPER_credit_NicolasDavid

Ce mardi 19 novembre, les élèves de 1ère STMG du lycée Descartes se sont à nouveau retrouvés à l’UBU après s’y être rendus pour une initiation technique très appréciée mi-octobre.
Participant au parcours « saison + trans », ils ont assisté aux répétitions du quatuor rennais Fat Supper en résidence pour deux jours dans la salle de concert.

Attention, ça joue !

Les 23 élèves ont fait discrètement leur entrée dans la salle pour ne pas gêner le groupe alors en pleine répétition.
Assis sur l’estrade, c’est attentifs et concentrés qu’ils ont écouté le groupe enchainer divers morceaux et qu’ils ont pu observer la construction de certains d’entre eux.
Accompagnés par leur ingénieur du son, Antoine, les quatre musiciens ont travaillé depuis la veille leur set list pour la Tournée des Trans ainsi que pour leur concert aux Rencontres Trans Musicales de Rennes le 5 décembre.

Un temps d’échange et de partage

Alors que les élèves ne savaient pas encore si le groupe aurait le temps de répondre à leurs questions, c’est Léo le chanteur-guitariste qui se lance et crée un véritable échange entre les élèves et les membres du groupe.
La première question porte sur le nom du groupe, que les élèves, curieux, considèrent comme une identité, « quelque chose de fort, de super important ». Ils apprennent donc que Fat Supper vient du nom de l’album « Supper » du groupe Smog qui a beaucoup influencé certains membres du groupe, l’ajout du terme « Fat »  vient pour le côté rock, « lourd », « puissant ».

Viennent ensuite les questions sur la set list, le travail du son (ont-ils toujours le même ingénieur du son en concert ? Qu’entendent-ils dans leur retour ? ) à leur vie en tant que musicien (vivent-ils de leur musique ? Comment gèrent-ils leur concert et leur tournée ? Quand ont-ils commencé à jouer de manière professionnelle?).

« Qui a un groupe dans la classe ? »

Et si les quatre musiciens ont pris du temps pour répondre aux questions des élèves, ils leur en ont également posées, curieux de connaître la vie musicale du lycée. Timides, les élèves ont parlé de leur local de répétition, tandis que M. Bouchet, leur professeur d’anglais a fait part des projets artistiques du lycée, et surtout musicaux. Un groupe de musique de lycéens jouera lors de l’évènement que la classe prépare pour la fin de l’année, c’est donc avec plaisir et attention que l’échange s’est poursuivi autour de leur projet, ainsi que des projets de Fat Supper.

Un plaisir partagé

L’échange s’est fait du côté des lycéens comme des musiciens et c’est après ce moment de partage que les lycéens ont quitté la salle, avec le sourire et la joie d’avoir pu poser et répondre aux  questions des quatre musiciens. Un moment qui leur a également permis de découvrir l’univers de Fat Supper, un groupe qu’ils ont beaucoup apprécié, autant musicalement qu’humainement.
Un groupe à ne pas manquer en concert le 5 décembre aux 35èmes Rencontres Trans Musicales.

Jeanne Paqué

 

Publicités

Une semaine sous le signe de l’action culturelle pour The Enchanted Wood

TheEnchantedWood_groupe_credits_Nicolas-David_N&BLa semaine dernière, lundi 4 et mardi 5 novembre, le groupe The Enchanted Wood accompagné par l’ATM dans le cadre de la Tournée des Trans, était en résidence à l’Ubu. Ils ont accepté d’ouvrir ces temps de travail à des publics scolaires.

Lundi, 22 élèves de l’Ecole La Poterie sont venus pour la 2ème fois à l’Ubu dans le cadre de leur parcours saison + Trans en partenariat avec l’ATM et Canal B. Ils ont pu assister à la balance du groupe avant le début de leurs répétitions et poser chacun leur tour les nombreuses questions qu’ils avaient préparées pour les membres du groupe comme de vrais journalistes en herbe.

Mardi, deux classes de terminale du lycée Anita Conti de Bruz se sont succédées pour découvrir très attentivement le travail du groupe. La 1ère classe venait pour la 1ère fois à l’Ubu et la 2ème, une classe de teminale S option physique avait déjà assisté à une initiation à la technique. Assister à ces répétitions leur a permis de mieux comprendre tout ce qu’ils avaient découvert lors de cette initiation : la différence entre le son « retour » pour les artistes et le son « façade » pour le public, le mixage du son…

Vendredi, au Théâtre de Poche d’Hédé, 39 élèves du lycée professionnel Bel Air de Tinteniac et 9 élèves du lycée de la Lande du Breuil de Rennes ont pu quant à eux assister à un concert privé du groupe entrecoupé d’échanges de questions et de présentation de leurs instruments. La plupart ont découvert pour la 1ère fois certains instruments : thérémine, omnichord… Les élèves avaient en amont travaillé avec leurs professeurs les textes en anglais de certains morceaux et préparer quelques questions.

Le weekend prochain, direction Louvigné-du-Désert pour The Enchanted Wood, pour une journée en compagnie d’élèves du collège de Roquebleue de St George-de-Reintembault et d’élèves de l’École de musique de Louvigné communauté.